BLOGSuivez l'activité de GEIQ BTP 42

< RETOUR AU BLOG

COVID-19 : Impact et reprise du secteur BTP et du GEIQ BTP 42

Article publié le 27/10/2020

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée au coronavirus et suite à l’arrêt complet de l’économie dès le mois de mars 2020, comment le secteur du bâtiment et, en particulier le GEIQ BTP 42, ont t-il réagi  ? Petit rappel sur le GEIQ BTP 42, acteur important de l’insertion professionnelle, et son rôle pendant cette période complexe.

Qu’est-ce que le GEIQ BTP 42 ?

Le GEIQ BTP 42 est un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification, basé sur le département de la Loire, spécialisé dans le domaine du BTP (bâtiment et travaux publics).

« Notre objectif est, d’une part, d’accompagner tout au long de l’année les entreprises adhérentes dans leurs besoins en recrutement de profils spécialisés grâce à l’alternance et, d’autre part, de suivre le candidat tout au long de son parcours d’insertion personnalisée. Nous avons à cœur d’aider les entreprises à trouver les bons profils. Pour cela nous proposons la professionnalisation des candidats vers les métiers du gros œuvre, du second œuvre et de la finition."

Aujourd’hui, dans le secteur du bâtiment, le GEIQ BTP 42 est un acteur fondamental de l’insertion professionnelle.

GEIQ BTP 42 face à la crise du COVID19

Pendant cette période de crise sanitaire, le GEIQ BTP 42 a su s’adapter pour rassurer ses entreprises adhérentes.

« Dans ces semaines compliquées, il était d'autant plus important de rester présent pour aider nos adhérents à répondre à leurs besoins de main-d’œuvre restés d’actualité malgré la crise sanitaire et le confinement pendant plusieurs semaines. Ainsi, de nombreuses entreprises ont poursuivi leur activité. »

Qu’en est-il du recrutement par l’alternance ?

Nous constatons que les signaux sont plutôt encourageants et positifs en ce qui concerne le recrutement dans le BTP. Même si certains recrutements prévus initialement au Printemps ont été décalés, les entreprises ne les ont pas pour autant remis en question.

Pour ce qui est de l’alternance, la crise du COVID19 n’a pas eu trop d’effets dommageables dans le secteur du bâtiment et de nombreux adhérents ont sollicité le GEIQ BTP 42 pour répondre à leurs besoins.

Nous avons ainsi pu proposer immédiatement les candidats repérés et/ou validés avec qui nous avons su garder un lien régulier pendant le confinement.

Nous avons aussi constaté une réelle volonté de la plupart des entreprises  adhérentes de s’engager dans les mises à disposition des salariés en alternance. Citons les entreprises de couverture-zinguerie qui ont toutes maintenu les engagements pris post crise sanitaire en accueillant les salariés alternants programmés: BEAUFILS, JB MASSARDIER, LANA, LIBERCIER, SERRAILLE, SOTTON, SUPER & TONY JUIN SAS.

« En effet, les engagements pris ont été tenus. »

De la même manière, les entreprises qui formaient déjà des alternants, avant la crise sanitaire, les ont remis au travail dès que cela a été possible.

Les actions mises en place par GEIQ BTP 42 face au COVID19

Au cœur des centres de formation

Les centres de formation se sont adaptés. Ils ont proposé un suivi pédagogique à distance et ont maintenu un lien par visioconférence. Ceci a permis aux salariés de poursuivre leur apprentissage théorique (exercices, plans, etc.).

Le GEIQ BTP 42 tient à féliciter tout particulièrement les établissements suivants pour leur réactivité :

  • Le centre EFIA TP d’Égletons : il a assuré le cursus « BTS Travaux publics » pour nos deux alternants d’EUROVIA
  • Le GRETA de la Loire (Formations menuisiers poseur-installateur)
  • La Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment (FCMB)
  • Le CFA Michel CLUZEL pour la continuité pédagogique proposée pendant plus de 2 mois

Même si les formations, initialement prévues en avril et mai, ont été reportées pour un démarrage en septembre, notamment le parcours « Titre professionnel couvreur-zingueur » des Compagnons du Devoir, tous les parcours se sont progressivement engagés.

Mise en place d’un protocole de reprise

Par ailleurs, nous avons mis en place un protocole de reprise, sous forme d’un questionnaire simplifié, dont le vocabulaire est accessible à tous.

« Nous avons construit ce questionnaire en suivant les trames proposées par les pouvoirs publics et l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). »

Ainsi, le GEIQ BTP 42 s’assure formellement que toutes les mesures de prévention soient comprises et respectées par l’ensemble de ses salariés. Cela précède et complète les tests et les aménagements mis également en place par les entreprises d’accueil.

Pour conclure, si la crise du COVID 19 n’a pas épargné le secteur du bâtiment, le GEIQ BTP 42 a su réagir vite et proposer des actions pertinentes pour faire face et relancer l’activité.